Rechercher

Offrons la guérison mentale en hérédité

Mais voici mon partage de l’instant

Je me suis souvent demandé pourquoi depuis des siècles, le noir se croit toujours inférieur psychologiquement au blanc. Aujourd’hui encore pourtant « il y a le principe de la liberté d’expression qui est établi » mais le noir doit constamment marcher sur les œufs pour dénoncer des faits réels qui dans une situation inversées serait un crime contre l’humanité. Quand tu t’exprimes sans complexe sur un fait on te rappelle doucement comment « rentre donc chez toi » ou « on ose dire c’est du passé tout ça » pendant que celui qui le dit ne se gêne pas pour bénéficier des privilèges des bienfaits établis par « son côté » dans le monde entier au profit de ces ancêtres. Le pire c’est qu’il y aura des gens qui au lieu de se questionner sur le fait se sentirons ATTAQUÉ DANS LEUR CONFORT PSYCHOLOGIQUE.

Je me suis toujours demandé pourquoi dans certaines familles et ça c’est de fait MONDIALE, les bourreaux acteurs de violences physiques ou sexuelles sont toujours COUVERT par le secret de famille « il faut laver son linge sale en privée » en d’autres terme si ça se tait c’est de la faute de la victime et c’est ELLE qui ramène LA HONTE DANS LA FAMILLE. Et à toutes les phrases « la famille c’est la base ou la sécurité » je vais toujours RAPPELER QUE POUR CERTAINS LA « FAMILLE C’EST L’ENFER SUR TERRE ».

Ces bourreaux sont aussi protégés par l’argent aka LA PUISSANCE pour ceux qui sont impressionnés par les chiffres, et décident de fermer les yeux ou devenir amnésique! Parce que oui c’est une décision volontaire! Quelqu’un qui est battu ou brisé psychologiquement ou violé (parce que vos jolis mots de attouchement on dirait que c’est des carresses plaisante pour celui qui les a reçu) ÇA SE VOIT! Et se taire dans certains cas aussi SE DÉCIDE! Bref je m’arrête là pour le moment.

La science à prouvé que le traumatisme subit affecte l’ADN hors nous savons tous que l’ADN se transmet avec toutes les informations de mémoire qu’elle comporte à la hauteur du traumatisme subit et vécu! Ceci pourrait donc expliquer à mon avis pourquoi durant des siècles « plusieurs noirs » continuent de s’auto dénigrer à la faveur de toutes personnes de couleur blanche en normalisant toutes les aberrations possibles… BEAUCOUP ont en eux la rage des faits du passé encore vécu en quasi silence aujourd’hui. Tout comme pour les victimes de violences quelconques, la transmission de la peur s’est fait soit en éternel victimes qualifiées de « timide », soit en psychopathe ou malades mentaux (bah oui certains ne tiennent pas et soit finisse détraqué mentalement car la violence defragmente le cerveau et c’est aussi souvent pour ça que certains ne voient pas la réalité de la même façon que d’autres…) et puis tu as ceux pour qui la douleur est trop grande et finissent un jour ou l’autre par se donner la mort.

Dans le cas des victimes de violences sexuelles, on nous dit souvent à nous certains survivants « équilibrés » après nous avoir fait culpabiliser pour certains de ne pas avoir pu être psychologiquement assez fort pour dire « viens dans mes bras je te pardonne » parce que sinon nous ne seront pas pardonnés (non mais bref la bouche de ça…) on nous dit : ça ira mieux quand tu feras ta famille, ou pour les filles « un jour tu te marieras et ton mari te défendra ».

En gros l’autre (ton partenaire de vie) grandit avec en lui le pansement de ton mental si il décide alors de ne jamais se pointer c’est chaud pour toi. Pendant que tu seras concentré à ta survit tu devras en plus encaisser les maladresses des personnes que tu côtoiera.

Si tu as fait « l’enfant pansement » sous le coup de la révolte ou par accident, ou même en l’ayant voulu, tu vas reporter toutes ton attention sur lui en voulant le protéger ou surprotéger ce qui finira par l’étouffer et tu finira probablement en parents toxiques volontairement ou pas.

Je ne vais pas justifier la toxicité de certains parents on sait déjà que même la folie se transmet dans les gènes donc « oui ils ont dû être aussi des victimes » mais est-ce la faute de l’enfant, des parents ou l’entourage? A un moment oui il y a le traumatisme mais il y a aussi LA DÉCISION LE CHOIX! Comme j’ai tendance à dire même les gens pris en otages des fois essaient souvent de se libérer et n’attendent pas forcément que Mc Gyver arrive. Oui certains des fois réussissent à se libérer s’enfuit et arrive vivant sur la place de sécurité, et d’autres meurent dans la fuite. Même dans l’esclavage CERTAINS ONT PUT DÉCIDER DE S’ENFUIR ET S’EN SORTIR! Ils n’ont pas tous fini pendus au bois ou violé pour comprendre qu’ils ne doivent plus envisager, oser penser à un « meilleur ». C’est grâce aux survivants que certains parmi nous pensent et rappelle qu’ils ont le droit de ne plus être Victime de qui que ce soit.

Bref tout ceci pour dire, oui il y a le temps de l’épreuve qui n’est absolument pas nécessaire à vivre ou à reproduire. Et si cet adage « Dieu donne ces plus grands combats à ces plus vaillants soldats » est vrai (bon entre nous je ne voit absolument pas pourquoi il s’amuserait à traumatiser les gens comme les empereurs romains qui envoyaient les gladiateurs et prisonniers dans les combats mortels pour se divertir et voir qui en sortira vivant mais bon… soit). Si cet adage est vrai il me semble que le rôle de celui qui s’est échappé est soit de détacher les liens de ces collègues prisonniers pour faire une équipe plus forte et se sauver, soit aller chercher de l’aide afin de ramener du renfort pour la délivrance et la liberté des autres opprimés… Est mauvais?! NON! Alors ci ce n’est pas mauvais dans un film ça ne l’est pas non plus à la lecture de ce texte.

Prenons le temps de guérir psychologiquement, moralement et mentalement car si le malheur transforme les gènes, le bonheur aussi doit en avoir la capacité. Ainsi JE PENSE et je redis c’est mon compte je dis ce qui ME PASSE PAR LA TÊTE donc je pense que en axant sur LA GUÉRISON MÊME DE FAÇON INTENSE, on sauvera des vies, parce qu’il serait peut-être temps que la peur et la soumission change de camps vous ne pensez pas?! En tout cas moi j’ai décidé de cela! Et Dieu merci je n’ai pas attendu que le prince vienne me sauver de la tour parce que je me suis ennuyé et en plus je me suis sauvé sans autrui. Ouai t’as vu 😎💪🏾. Si Fiona dans Shrek 4 ne l’a pas attendu pour monter son armée, tu le peux aussi. Non mais en fait j’ironise beaucoup mais en vrai, sous prétexte que l’autre soit important, si il décide que le dragon est trop fort ou lui fait peur et s’enfuit et te laisse dans la tour là haut. Toi tu ne voudras jamais essayer même un peu de t’enfuir?! 🙄😳? Ah oui la puissance du traumatisme 😤😩 bon ok ce n’est pas grave. Essais quand même en commençant par dire STOP! Essais quand même en essayant de creuser dans le mur pour essayer de détacher la chaîne MÊME SI ÇA FAIT DU BRUIT! C’est aussi ça ne pas abandonner : CONTINUER DE DIRE « au secours à l’aide, aidez-moi… » et je suis sure que de l’autre côté quelqu’un entendra le cri et viendra t’aider à te sauver mais ça ne pourra marcher que SI TU DÉCIDE DE CRIER parce que si tu te tais comment l’autre saura que tu es emprisonné jusque à quelques pas… bref je me comprends mais je crois que par la grâce de Dieu et l’Esprit de vérité tu m’as compris aussi.

Un enfant, c’est un individu unique qui n’a rien à voir avec nous même si il a notre ADN et que nous décidons de l’aimer à la folie, il n’est pas son parent ou le clone de ce dernier. Je pense que la meilleure chose que nous puissions lui offrir pour mieux vivre est de décider de ne pas lui transmettre le gène du traumatisme en mémoire! C’est déjà un bel acte d’amour et de respect de sa personne. Je ne pense pas que décider de ne pas en avoir soit une solution mais je peux le comprendre car nous vivons dans une société qui ne s’arrête déjà pas pour vivre alors d’après elle à quoi bon s’arrêter pour GUÉRIR ?! Après tout tout les hommes sont pourries et toutes les femmes sont fragiles sinon ce sont des féministes aigris. Bref tout le monde est mauvais sauf nous! Et nous on porte les gènes du mal alors c’est un acte de bravoure de décider de ne pas nous reproduire oui notre corps nous appartient! Oui oui oui tout cas ça peut être vrai selon la position qu’on adopte, ou selon l’angle selon lequel on se place. Sauf que si on change de place, nous verront aussi peut-être une solution non envisagée aussi fine que la taille de la porte étroite qui mène au salut : la guérison mentale qui transformera notre ADN et qui ne sera pas transmit à notre descendance.

On ne peut pas être des éternels victimes. Il est temps de passer au statut de survivant ou super héros non? Et réaliser qu’on peut réellement changer le monde et que si on pense ainsi, forcément d’autres aussi peu importe qu’ils soient hommes ou femmes, vert ou violet et de ce fait même si beaucoup rentrent dans le même panier, considérons que certains ne sont ni dans le lot, ni même dans le sac. Certains d’entre ceux là souvent ont aussi le pouvoir ou le don de guérir autour d’eux 😊.

Bref je m’ennuie dans ce monde où l’aberrant est normal donc s’il vous plait. Qui veut changer de disque avec moi et réveiller ceux qui dorment?! On a plus beaucoup de temps! Sauver la planète c’est aussi transformer les mentalités à bien avec une puissance que l’argent ne peux acheter : la guérison de l’âme.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ne ratez aucune de mes actualités

  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • SoundCloud - Cercle blanc

Retrouvez moi sur :

©2020 Site réalisé par Philomène Mongo