Rechercher

Le Seigneur veille

Moi : Seigneur, puis-je te poser une question?

Dieu : Bien sûr.

Moi : Promets que tu ne te fâcheras pas…

Dieu: Je te le promets

Moi : Pourquoi as-tu laissé tellement de choses m’arriver aujourd’hui ?

Dieu : Qu’est-ce que tu veux dire?

Moi : Eh bien, je me suis réveillé(e) en retard.

Dieu : Oui.

Moi : Ma voiture a mis une éternité à démarrer.

Dieu : Bien.

Moi : A midi, à la cafétéria, ils se sont trompés en me donnant un sandwich que je n’avais pas commandé et en plus j’ai dû attendre une éternité pour l’avoir.

Dieu : Huummm…

Moi : Sur le chemin du retour, mon téléphone est tombé « raide mort » juste au moment où je décrochais un appel de la plus haute importance.

Dieu : Très bien.

Moi : Et pour couronner le tout, quand je suis rentré(e) chez moi, je voulais juste faire tremper mes pieds dans mon nouveau masseur à pieds pour me détendre de cette stressante journée. MAIS cela ne fonctionnait pas ! Tout est allé de travers aujourd’hui ! Pourquoi as-tu laissé faire ça ?

Dieu : Laisse-moi te montrer ce qui est véritablement arrivé. La mort était à ton lit ce matin et j’ai dû envoyer un de mes anges combattre pour ta vie. Je t’ai donc laissé dormir durant toute cette bataille.

Me (humilié) : OH !

Dieu : Je n’ai pas laissé ta voiture démarrer ce matin car il y avait un conducteur ivre sur ton itinéraire qui t’aurait heurté de plein fouet si tu avais démarré avec ta voiture.

Moi : (honteux(se)).

Dieu : La première personne qui a fait ton sandwich aujourd’hui était malade et je ne voulais pas que tu attrapes son virus car je sais que tu ne peux pas te permettre d’être absent(e) de ton travail.

Moi (embarrassé(e)) : Très bien.

Dieu : Ton téléphone est tombée en panne parce que la personne qui appelait allait par la suite déformer tes propos à la suite de votre échange et cela allait te poser énormément de problèmes voilà pourquoi je n’ai pas voulu que tu prennes ce coup de fil afin que cette personne ne puisse médire à ton sujet.

Moi (doucement) : Je vois, Seigneur.

Dieu : Oh, et pour ton nouvel appareil “massage des pieds”, il allait créer un court-circuit qui allait abîmer ton disjoncteur donc tu n’aurais plus eu de courant dans toute la maison. C’est pourquoi, j’ai préféré qu’il ne fonctionne pas car j’ai pensé que tu n’aurais pas voulu être dans le noir ce soir après cette journée.

Moi : Je suis désolé(e), Seigneur.

Dieu : Ne sois pas désolé(e), apprends juste à me faire confiance … en toutes choses, dans les bonnes comme dans le mauvaises choses.

Moi : Je vais te faire confiance.

Dieu : Et ne doutes pas que mon plan pour ta journée est toujours mieux que ton plan.

Moi : Oui, Seigneur. Et permets-moi de te dire, Merci pour tout et pour aujourd’hui, Seigneur.

Dieu: Tu seras toujours le/la bienvenue, mon enfant. C’était un jour comme un autre durant lequel je suis ton Dieu, et puis, j’aime m’occuper de mes enfants…

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout