Rechercher

L’hospitalité d’Abraham et la puissance de son intercession.

L’Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l’entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. Il leva les yeux, et regarda: et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d’eux, depuis l’entrée de sa tente, et se prosterna en terre. Et il dit: Seigneur, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur. Permettez qu’on apporte un peu d’eau, pour vous laver les pieds; et reposez-vous sous cet arbre. J’irai prendre un morceau de pain, pour fortifier votre cœur; après quoi, vous continuerez votre route; car c’est pour cela que vous passez près de votre serviteur. Ils répondirent: Fais comme tu l’as dit. Abraham alla promptement dans sa tente vers Sara, et il dit: Vite, trois mesures de fleur de farine, pétris, et fais des gâteaux. Et Abraham courut à son troupeau, prit un veau tendre et bon, et le donna à un serviteur, qui se hâta de l’apprêter. Il prit encore de la crème et du lait, avec le veau qu’on avait apprêté, et il les mit devant eux. Il se tint lui-même à leurs côtés, sous l’arbre. Et ils mangèrent. Alors ils lui dirent: Où est Sara, ta femme? Il répondit: Elle est là, dans la tente. L’un d’entre eux dit: Je reviendrai vers toi à cette même époque; et voici, Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l’entrée de la tente, qui était derrière lui. Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge: et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants. Elle rit en elle-même, en disant: Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs? Mon seigneur aussi est vieux. L’Éternel dit à Abraham: Pourquoi donc Sara a-t-elle ri, en disant: Est-ce que vraiment j’aurais un enfant, moi qui suis vieille? Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Éternel? Au temps fixé je reviendrai vers toi, à cette même époque; et Sara aura un fils. Sara mentit, en disant: Je n’ai pas ri. Car elle eut peur. Mais il dit: Au contraire, tu as ri. Ces hommes se levèrent pour partir, et ils regardèrent du côté de Sodome. Abraham alla avec eux, pour les accompagner. Alors l’Éternel dit: Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire?… Abraham deviendra certainement une nation grande et puissante, et en lui seront bénies toutes les nations de la terre. Car je l’ai choisi, afin qu’il ordonne à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de l’Éternel, en pratiquant la droiture et la justice, et qu’ainsi l’Éternel accomplisse en faveur d’Abraham les promesses qu’il lui a faites… Et l’Éternel dit: Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme. C’est pourquoi je vais descendre, et je verrai s’ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu’à moi; et si cela n’est pas, je le saurai. Les hommes s’éloignèrent, et allèrent vers Sodome. Mais Abraham se tint encore en présence de l’Éternel. Abraham s’approcha, et dit: Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant? Peut-être y a-t-il cinquante justes au milieu de la ville: les feras-tu périr aussi, et ne pardonneras-tu pas à la ville à cause des cinquante justes qui sont au milieu d’elle? Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir! Loin de toi! Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice? Et l’Éternel dit: Si je trouve dans Sodome cinquante justes au milieu de la ville, je pardonnerai à toute la ville, à cause d’eux. Abraham reprit, et dit: Voici, j’ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poudre et cendre. Peut-être des cinquante justes en manquera-t-il cinq: pour cinq, détruiras-tu toute la ville? Et l’Éternel dit: Je ne la détruirai point, si j’y trouve quarante-cinq justes. Abraham continua de lui parler, et dit: Peut-être s’y trouvera-t-il quarante justes. Et l’Éternel dit: Je ne ferai rien, à cause de ces quarante. Abraham dit: Que le Seigneur ne s’irrite point, et je parlerai. Peut-être s’y trouvera-t-il trente justes. Et l’Éternel dit: Je ne ferai rien, si j’y trouve trente justes. Abraham dit: Voici, j’ai osé parler au Seigneur. Peut-être s’y trouvera-t-il vingt justes. Et l’Éternel dit: Je ne la détruirai point, à cause de ces vingt. Abraham dit: Que le Seigneur ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes. Et l’Éternel dit: Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes. L’Éternel s’en alla lorsqu’il eut achevé de parler à Abraham. Et Abraham retourna dans sa demeure. (Genèse 18:1-33)

Abraham se leva de bon matin, pour aller au lieu où il s’était tenu en présence de l’Éternel. Il porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur tout le territoire de la plaine; et voici, il vit s’élever de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise. Lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il se souvint d’Abraham; et il fit échapper Lot du milieu du désastre, par lequel il bouleversa les villes où Lot avait établi sa demeure. (Genèse 19:27-29)

L’hospitalité d’Abraham et la puissance de son intercession.

Dans 1 premier temps Abraham n’a pas su a qui il avait affaire. C’est pour cela qu’il est écrit dans l’épître aux hébreux que certains vont loger des anges sans le savoir.

L’hospitalité est une vertu chrétienne Exercez l’hospitalité a ceux qui ne peuvent nous la rendre en retour.

Il dit aussi à celui qui l’avait invité: Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu’ils ne t’invitent à leur tour et qu’on ne te rende la pareille. Mais, lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles. Et tu seras heureux de ce qu’ils ne peuvent pas te rendre la pareille; car elle te sera rendue à la résurrection des justes. (Luc 14:12-14)

Beaucoup d’œuvre social ont trouvés leur origine dans des valeurs chrétienne.

Hospitalité => hôpital

La réaction de Sara est particulière.

C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. C’est pourquoi d’un seul homme, déjà usé de corps, naquit une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel, comme le sable qui est sur le bord de la mer et qu’on ne peut compter. (Hébreux 11:11, 12)

Quand on met ce texte en parallèle avec le texte de la genèse on peut être étonner car son rire a dénoté son incrédulité.

Quand elle a ri dans son cœur, Dieu l’a su et lui a répondu “y a t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Eternel” Si il est vrai qu’au départ elle a douté, elle n’en est pas rester la elle a continuer et elle a obtenu sa promesse par la foi.

La parole de Dieu n’idealise personne elle nous montre les gens tel qu’ils sont avec leur petitesse. On peut commencer par le doute et finir par la foi autrement dit : L’incrédulité n’est pas une maladie incurable.

Aussitôt le père de l’enfant s’écria: Je crois! Viens au secours de mon incrédulité! (Marc 9:24)

Le Seigneur est capable et veut nous sauver de notre incrédulité.

La puissance de l’intercession d’Abraham :

Dans l’Epitre de Jacques Abraham a été appelé AMI DE DIEU! Et parce qu’il était ami de Dieu, Dieu lui a révéler son secret! Qu’il est venu lui même constate les dégât commis par Sodomme et Gomorre

Savez vous que Dieu nous a révélé ces secret? Nous connaissons le plan de Dieu pour le monde, que Jésus revient et va manifester sa gloire. Non pas parce que nous sommes supérieurement intelligent face a d’autre non simplement parce que nous sommes ces amis en Jésus.

Abraham connaissait Dieu et c’est appuyer sur sa justice pour plaider en faveur du juste! Dieu est un Dieu juste et miséricordieux

“Si il y avait simplement 10 justes a Sodomme et gomorre, Dieu aurait pardonné”

– La persévérance d’Abraham a compter dans son intercession “Abraham se tint encore”.

Nous allons dans uns société ou tout va vite. Vous savez que quand on est ENCORE AVEC DIEU, ON NE PERD JAMAIS SON TEMPS. NOUS EN GAGNERONS!

Qu’est ce que c’est la prière? Le Seigneur apprécie notre présence parce que nous sommes ces amis.

Il aime qu’on soit avec lui rien qu’avec lui rien que pour lui.

Nous chrétiens avons besoin de recouvrir cette dimension de la piété.

Être avec le Seigneur est essentiel.

– Son audace

A 6 reprises il revient a la charge. Parfois en prière 1 mots suffit, un soupir suffit mais souvent il faut insister!

Élie a prier pour que le feu descende en 1 instant. Et quand il a prier pour la pluie il a prier 7 fois de suite jusqu’à ce que la pluie soit il a insisté.

Anne, la mère de Samuel restait longtemps en prière.

4 – Sa foi!

Abraham s’attendait a être exaucé et il a obtenu grâce.

Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. (Matthieu 21:22 LSG)

Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir. (Marc 11:23 LSG)

Dieu honore encore et toujours la foi!

L’écriture dit que nous pouvons nous approcher avec assurance du trône de la grâce mais n’oublions pas que Dieu est Dieu! Dieu ne nous doit rien mais il est bon et il aime donner.

Si il est vrai que nous ne méritons rien, Jésus a mérité a notre place.

On pourrait dire que la prière d’Abraham n’a pas été efficace puisque Sodomme a été détruit. Mais l’écriture nous dit que :

Abraham se leva de bon matin, pour aller au lieu où il s’était tenu en présence de l’Éternel. Il porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur tout le territoire de la plaine; et voici, il vit s’élever de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise. Lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il se souvint d’Abraham; et il fit échapper Lot du milieu du désastre, par lequel il bouleversa les villes où Lot avait établi sa demeure. (Genèse 19:27-29)

Car Lot était juste il ne pratiquait pas le péché de Sodomme! L’écriture dit qu’il a été pris par la main afin qu’il ne soit pas détruit dans sa condition misérable.

Dans notre entourage nous avons notre Lot, mais comme Abraham intercédons pour lui afin que le Seigneur lui fasse grâce de lui/la prendre par la main, qu’il leur ouvre les yeux et que l’œuvre de Dieu se fasse.

Abraham a intercédé pour les coupable et Jésus le fait’ et notre maintien dans la grâce dépend de l’intercession l’amour et la grâce du Seigneur Jésus-Christ.

Puisque nous bénéficions de l’intercession a du Seigneur, nous devons aussi intercéder pour notre entourage.

Constatons a quel point les choses ne sont guère brillante dans notre nation. Les chrétiens doivent intercéder afin que malgre les difficultés qui courent, que des âmes soient sauvés.

Pour le monde c’est ridicule ça ne sert a rien! Mais le destin de certaines nation ont change car les gens ont prié!

Dieu peut soulever une ville un pays, attendons quelques choses de nouveau de la part de notre Dieu.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout