Rechercher

Élie a la montagne d’Horeb – prédication pasteur Alain Rey

Élie a la montagne d’Horeb

Achab rapporta à Jézabel tout ce qu’avait fait Élie, et comment il avait tué par l’épée tous les prophètes. Jézabel envoya un messager à Élie, pour lui dire: Que les dieux me traitent dans toute leur rigueur, si demain, à cette heure, je ne fais de ta vie ce que tu as fait de la vie de chacun d’eux! Élie, voyant cela, se leva et s’en alla, pour sauver sa vie. Il arriva à Beer-Schéba, qui appartient à Juda, et il y laissa son serviteur. Pour lui, il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s’assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant: C’est assez! Maintenant, Éternel, prends mon âme, car je ne suis pas meilleur que mes pères. Il se coucha et s’endormit sous un genêt. Et voici, un ange le toucha, et lui dit: Lève-toi, mange. Il regarda, et il y avait à son chevet un gâteau cuit sur des pierres chauffées et une cruche d’eau. Il mangea et but, puis se recoucha. L’ange de l’Éternel vint une seconde fois, le toucha, et dit: Lève-toi, mange, car le chemin est trop long pour toi. Il se leva, mangea et but; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à la montagne de Dieu, à Horeb. Et là, il entra dans la caverne, et il y passa la nuit. Et voici, la parole de l’Éternel lui fut adressée, en ces mots: Que fais-tu ici, Élie? Il répondit: J’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie. L’Éternel dit: Sors, et tiens-toi dans la montagne devant l’Éternel! Et voici, l’Éternel passa. Et devant l’Éternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers: l’Éternel n’était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre: l’Éternel n’était pas dans le tremblement de terre. Et après le tremblement de terre, un feu: l’Éternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger. Quand Élie l’entendit, il s’enveloppa le visage de son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. Et voici, une voix lui fit entendre ces paroles: Que fais-tu ici, Élie? Il répondit: J’ai déployé mon zèle pour l’Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l’épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie. L’Éternel lui dit: Va, reprends ton chemin par le désert jusqu’à Damas; et quand tu seras arrivé, tu oindras Hazaël pour roi de Syrie. Tu oindras aussi Jéhu, fils de Nimschi, pour roi d’Israël; et tu oindras Élisée, fils de Schaphath, d’Abel-Mehola, pour prophète à ta place. Et il arrivera que celui qui échappera à l’épée de Hazaël, Jéhu le fera mourir; et celui qui échappera à l’épée de Jéhu, Élisée le fera mourir. Mais je laisserai en Israël sept mille hommes, tous ceux qui n’ont point fléchi les genoux devant Baal, et dont la bouche ne l’a point baisé. (‭1 Rois‬ ‭19‬:‭1-18‬)‬

Élie était de la même nature que nous et heureusement que la Parole de Dieu ne nous présente pas ces personnages comme des supers héros mais plutôt comme des hommes et femmes qui nous ressemble. Nous avons tous nos fragilités, nos vulnérabilités, qui que nous soyons. Dieu voit ce que nous ne voyons pas. Il voit la faiblesse de notre nature humaine et malgré tout il ne nous méprise pas. Il est plein de compassion et de miséricorde. Il sait aussi combien la vie peut être dure et les épreuves accablantes. “Il peut secourir ceux qui sont tenté” Jésus a connu la fatigue, le travail, la faim, la soif la tristesse etc…

Heureusement que de tel récit sont consignés dans les écritures pour notre instruction. Si il n’y avait comme récit que Élie faisant descendre le feu du ciel nous auront dit chapeau. Mais ce texte nous montre que par la grâce de Dieu nous pouvons tous sortir de situation difficile. Le découragement d’Elie est pour nous un encouragement car si Dieu l’a secouru il est le même qui peut nous secourir. Comment après un tel succès, la sécheresse, le feu et la pluie, tout de suite à près nous le voyons sombrer dans uns phase dépressive. C’est terrible d’espérer et ne pas voir ce que nous espérons se réaliser. Élie pensait certainement qu’avec tout ce qui s’est passé, que la victoire sur jezabel serait consommé et que tout le peuple retournerais au Seigneur. Et non elle est toujours la, achab étant un pantin entre ses mains. Elle prononce une sentence de mort sur Élie et personne ne bouge pour le défendre et Élie se dit “rien n’as changé”. Ça peut nous arriver pareil dans le ministère on peut témoigner, prier, persévérer, exhorter une âme et rien ne se passe et on le vit comme un échec complet. Élie qui a eu le courage à lui seul de défier les 850 prophètes tout à coups prend peur, sa foi vacille il sombre dans un abîme de désespoir et il s’enfuit pour sauver sa vie. Ce n’est plus le prophète plein de foi mais c’est un homme envaillie plein de doute:

La peur, la fuite, l’isolement, le désir de mourir, le sentiment d’échec, la dépréciation de soit, le désir de tout oublier et ne plus faire face à la réalité c’est pour cela qu’il s’endort il est en pleine déprime. Mais la bonté de Dieu pour lui se renouvelle. Sachez que quand on est dans le fond du trou, DIEU EST AVEC NOUS.

Il n’est pas seulement avec nous quand tout va bien mais il est aussi avec nous quand nous passons dans le creux de la vague au point de demander à Dieu de nous faire mourir mais sachez que ce n’est pas une prière que Dieu exauce. Jonas, Élie, moise n’ont pas été exaucé…

Et dans sa solitude, un ange lui apparaît et lui ramène à manger. Et Élie est tellement dans sa dépression qu’il mange et il boit et se rendort. On aurait pu penser qu’il serait même impressionner par la visite de l’ange et qu’à ça le tirerais de la. Il y a des gens désespérant qu’on s’épuise même à exhorter et rien ne fais, mais dans ce cas nous devons les livrer au Seigneur. Même un ange n’a pas pu dans un 1er temps sortir Élie de sa torpeur mais Dieu ne renonce pas et dans sa patience et son amour, il remet ça, l’ange revient et la nourriture qu’il prendra va lui permettre de marcher 40 jours et 40 nuits jusqu’à Horeb (le mont Sinaï la ou Dieu est descendu donner les tables de la loi à Moïse) et la il rentre dans LA caverne non pas “une caverne” car il s’y était déjà passé quelques choses.

Moïse dit: Fais-moi voir ta gloire! L’Éternel répondit: Je ferai passer devant toi toute ma bonté, et je proclamerai devant toi le nom de l’Éternel; je fais grâce à qui je fais grâce, et miséricorde à qui je fais miséricorde. L’Éternel dit: Tu ne pourras pas voir ma face, car l’homme ne peut me voir et vivre. L’Éternel dit: Voici un lieu près de moi; tu te tiendras sur le rocher. Quand ma gloire passera, je te mettrai DANS UN CREUX DU ROCHER, et je te couvrirai de ma main jusqu’à ce que j’aie passé. Et lorsque je retournerai ma main, tu me verras par derrière, mais ma face ne pourra pas être vue. (‭Exode‬ ‭33‬:‭18-23‬)

et ceci pour nous dire qu’il est le même Dieu. Le Dieu de Moïse est le Dieu de Élie et le notre également. Il veut nous bénir de la même façon. Souvenons nous quand moise était dans ce creux, le peuple plus bas faisait un veau d’or dans son désespoir moise fut fatigue mais Dieu l’a renouveler dans sa foi.

Et la il y a le vent, le feu, le tremblement et tout à coup quelques chose de nouveau. Un vent doux et léger parce que notre Dieu est Le Dieu Tout-Puissant mais également aussi le Dieu de grâce qui vient avec sa douceur, sa bienveillance et sa délicatesse. Dieu peut être doux et tendre comme une maman. Et la Élie va reprendre courage.

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec le Seigneur le Seigneur est encore capable de nous étonner et nous devons croire qu’il est capable de faire mieux que ce que nous avons espérer. Dieu connaît l’âme humaine et ces besoins, il n’accable pas Élie mais il l’interroge, l’emmenant a mettre des mots sur ces maux sur sa souffrance. C’est important de dire à Dieu ce que l’on sent ce que l’on ressent, notre souffrance “raconte ma détresse”. Ne nous contentons pas de dire “Seigneur tu sais toutes choses” apprenons à dire à Dieu les choses qui sont au fond de notre cœur afin que le Seigneur nous fasse du bien. Nous avons un Dieu qui est prêt à recevoir nos confidences. On ne peut pas se permettre d’être transparent les uns avec les autres mais devant Dieu on peut tomber le masque on est pas obliges de faire semblant. Nous avons devant notre Dieu la liberté de tout dire sans que Dieu nous foudroie mais au contraire il est prêt à nous faire du bien. Et voilà que Dieu va nous montrer que les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semble être. Élie dit 2 fois être resté seul fidèle à Dieu et Dieu lui dit “non il y en a encore 7000 qui m’ont été fidèle” Élie n’est pas resté seul, et le ministère de Élie n’a pas été stérile car 7000 ont vu en lui un modèle à imiter quelqu’un qui refuse de prendre le chemin que les autres emprunte et il faut que tu comprenne qu’après toi d’autres prendront le relais pour continuer l’œuvre qui n’est pas ton œuvre mais qui est avant tout MON ŒUVRE ET C’EST MOI QUI LA RÉALISE, alors pour l’heure va et reprend ton chemin par le désert”

Reprend ton chemin par le désert et va vers le pays promis.


#épreuves #dépression #fatigue #solitude

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

J’irais dîner chez toi 

Jesus a vu un homme, Levi et lui a demandé de le suivre et il est allé manger chez cet homme. Jesus se mets à table et des publicains et autres gens de mauvaise vie se sont aussi mit à table avec ce

Ne ratez aucune de mes actualités

  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • SoundCloud - Cercle blanc

Retrouvez moi sur :

©2020 Site réalisé par Philomène Mongo